Crédit Agricole des Côtes d’Armor : une bonne banque

novembre 19, 2022 0 Par jderp19f

Le Crédit Agricole des Côtes d’Armor (CAC) est une petite banque. En termes d’actifs, c’est la troisième plus petite banque opérant en France au niveau local. Mais c’est aussi l’une des meilleures banques de France. En effet, parmi les banques opérant au niveau local et sur le segment des particuliers, le CAC se classe parmi les cinq premières selon l’étude BOII CO2K sur les critères qualitatifs (les quatre autres banques sont le Crédit Coopératif, le Crédit du Nord, la Société Générale Local et le Crédit Mutuel Arkéa). La banque a été reconnue pour sa stratégie, sa gouvernance et ses pratiques de gestion des risques, ses processus détaillés de gestion des risques et son souci d’excellence opérationnelle. Elle a été félicitée pour sa prudence, mais pas pour son aversion au risque, pour son excellent réseau d’agences avec un personnel bien formé, pour la mesure de ses performances financières avec des indicateurs clés de performance (KPI) pertinents et stimulants, pour sa capacité à expliquer la raison d’être et l’objectif de chaque unité opérationnelle, pour sa structure de propriété qui lui permet de poursuivre des objectifs stratégiques plutôt que des pressions de rentabilité à court terme de la part d’actionnaires externes, pour le financement de sa croissance principalement par les bénéfices non distribués avec un recours minimal aux marchés d’actions ou à d’autres instruments de dette risqués, et enfin, pour sa vision clairement articulée qui définit la direction à prendre pour l’avenir.

Qualité des actifs et provisions pour pertes sur prêts

Les actifs de la banque sont principalement gérés par trois unités commerciales : Banque de détail, Banque d’entreprise, et Banque du secteur public. Le segment de la banque de détail détient la plus grande part en termes d’actifs, soit environ 54 %. Il comprend environ 50% des prêts aux particuliers et 50% des prêts aux PME. Au sein de la banque de détail, le segment des prêts immobiliers est le plus important avec près de 20 % du portefeuille de prêts total. Le segment de la Banque d’entreprise détient environ 28% du total des actifs, avec un portefeuille de prêts principalement orienté vers les PME, et le segment de la Banque du secteur public représente les 18% restants. La qualité des actifs de la banque est solide, les prêts non performants bruts (PNP) ne représentant que 2,74 % du portefeuille total de prêts. La banque dispose de provisions de crédit suffisantes pour couvrir ses NPL bruts, avec un ratio de couverture de 106,2% à la fin de 2018, en baisse par rapport à 109% à la fin de 2017.

Un bon service à la clientèle

La banque a accordé une grande importance au service à la clientèle et à la satisfaction des clients. Les résultats d’une enquête menée par la banque auprès de 8 000 clients montrent que la satisfaction du service fourni est très élevée, 82 % des personnes interrogées se déclarant satisfaites et 98 % d’entre elles recommandant la banque. La banque a mis en place un programme complet de satisfaction de la clientèle, avec un accent particulier sur les clients PME et les employés de la banque. La banque a également mis en place une équipe chargée de la satisfaction de la clientèle qui assure le suivi des plaintes et réalise des enquêtes de satisfaction auprès des clients afin d’améliorer en permanence le service fourni. La banque a également mis en place un comité consultatif de la clientèle pour fournir un retour d’information à la banque sur les questions de satisfaction de la clientèle et de prestation de services.

Organisation et performance stratégiques

Le conseil d’administration est composé de 12 membres, dont le CEO et le CFO. Le conseil dispose de solides connaissances et d’une grande expérience dans le domaine de la banque, des services financiers et de la gestion des risques. Cinq membres du conseil ont été nommés depuis plus de 10 ans, y compris le CEO, et deux membres ont été nommés depuis plus de 20 ans. Le président et le CEO sont en poste depuis 2011 et 2012 respectivement, sans qu’aucun changement n’ait été apporté à leur poste ou aux membres de leur équipe durant cette période. Le CEO travaille pour la banque depuis 1982. La banque affiche de solides performances avec un ROE de 14,7 % en 2018, contre 8,1 % en 2017. La banque a atteint ce ROE élevé malgré une baisse des revenus nets d’intérêts (NII), qui sont passés de 317 millions d’euros en 2017 à 294 millions d’euros en 2018. Le NII a été affecté par l’environnement de taux d’intérêt bas, la marge d’intérêt nette moyenne de la banque ayant chuté de 1,66 % en 2017 à 1,48 % en 2018. Malheureusement, le ratio de fonds propres de catégorie 1 de la banque n’était que de 10,6 % à la fin de 2018, en dessous du minimum réglementaire de 11 %. Cela s’explique principalement par la volonté de la banque de maintenir un niveau prudent de capitalisation, d’autant plus qu’il s’agit d’une petite banque dont les options de capitalisation sont limitées.